Bon à savoir

Des tendances encourageantes pour l’emploi des travailleurs handicapés

20 juin 2018

Les données de l’Agefiph confirment une progression du nombre de recrutements et de maintiens dans l’emploi des personnes handicapées pour l’année 2017. Les employeurs, principalement issus du secteur privé, privilégient l’emploi direct.

Le secteur de l’assurance se distingue par un taux élevé de maintien dans l’emploi.

 

D’après les données de l’Agefiph, les prestations d’accompagnement personnalisé des entreprises destinées à faciliter le recrutement et le maintien dans l’emploi des professionnels handicapés ont porté leurs fruits en 2017.

 

Recrudescence de CDI et de CDD de plus de six mois

 

Au total, plus de 91 000 personnes handicapées ont trouvé ou conservé leur emploi en 2017 grâce à l’appui d’un Cap emploi ou d’un Sameth.

Dans le détail, 84 000 embauches de travailleurs handicapés se sont concrétisées via les Cap Emploi, soit une progression de 3 % en un an.

Plus de la moitié (57 %) des personnes embauchées l’ont été en CDI ou en CDD de plus de six mois. Cette proportion d’emplois salariés tient à une reprise économique qui se confirme.

Autre bonne nouvelle : 22 000 personnes handicapées ont été maintenues dans leur emploi, soit une progression de 5%.

 

Le secteur privé préfère l’emploi direct

 

Les employeurs sont majoritairement issus du secteur privé  (70 % en 2017).

D’après l’Agefiph, les recrutements de travailleurs handicapés ont progressé de 5% chez les employeurs privés. Il s’agit d’un taux d’emploi en hausse constante depuis 2011 – les données de 2015 indiquaient déjà une hausse de 7% en un an du nombre de collaborateurs handicapés dans les entreprises privées.

Dans ce contexte, l’emploi direct se porte bien avec un taux qui progresse à 3.4 % en équivalent temps plein. Il reste la solution privilégiée pour répondre à l’obligation d’emploi de collaborateurs handicapés par 79% des entreprises du secteur privé. De plus, 30 % des entreprises optent pour l’emploi exclusif de personnes handicapées.

 

Longévité de l’emploi dans le secteur assurance

 

Les entreprises du secteur de l’assurance comptent 3.4 % de travailleurs handicapés parmi leurs collaborateurs – contre 2.4 % en  2011. Une proportion qui progresse, d’autant plus que le secteur redouble d’effort pour intégrer de nouvelles recrues en situation de handicap.

C’est d’ailleurs pour concrétiser cette volonté que Mission Handicap Assurance a été créée.

Par ailleurs, la branche fait preuve d’un maintien dans l’emploi notable puisque les travailleurs handicapés y sont en poste depuis 19 ans en moyenne, soit 5 ans de plus que la moyenne sectorielle. Qui plus est, 96% d’entre eux travaillent en CDI.

Les métiers les plus représentés se situent dans les domaines de la distribution et du développement commercial d’une part, de la gestion des contrats ou des prestations d’autre part – chaque domaine regroupant près de 30 % de collaborateurs en situation de handicap.

La formation des travailleurs handicapés progresse également dans l’assurance : 65.2 % des personnes en situation de handicap déclaré ont eu accès à la formation en 2016 contre  56.5% en  2011 – pour une durée de formation réduite de 30.4 heures à 23 heures sur la période, reflet d’une tendance générale pour tous les salariés.

GARDONS LE CONTACT !

Restez informé de nos actualités :

mha_baseline-rvb

COPYRIGHT 2017-2018 |  MENTIONS LÉGALES  |  CREDITS

MISSION HANDICAP ASSURANCE

Qui sommes-nous ?

Ressources

Nous contacter

Taille caractères
Contrastes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'obtenir des statistiques de visites Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer