Bon à savoir

Emploi et handicap : des droits à défendre face aux discriminations

20 août 2018

Le dernier rapport annuel du Défenseur des droits dresse le bilan des demandes d’intervention ou de conseil relatives aux droits et aux libertés qui lui ont été adressées en 2017. Parmi ces demandes, beaucoup portent sur des discriminations, en particulier celles subies par les personnes handicapées dans le monde du travail.

 

La loi pose un cadre très clair concernant l’emploi, le handicap et les discriminations : les discriminations fondées sur le handicap sont interdites et l’aménagement raisonnable du poste de travail (tel que siège ergonomique, grand écran, temps de travail …) est obligatoire pour tous les employeurs. De plus, le taux minimum d’emploi direct de travailleurs handicapés est fixé à 6 % de l’effectif total. Pourtant, le rapport du Défenseur des droits indique qu’en 2017, le critère du handicap est devenu le premier motif de discrimination (21,8 % des saisines) et l’emploi n’échappe pas à ce problème.

La discrimination fondée sur le handicap perdure au travail

Les chiffres du Défenseur des droits révèlent que 37 % des discriminations relatives au handicap ont concerné l’emploi (16 % l’emploi privé et 21 % l’emploi public). Les comportements discriminatoires se manifestent dans les diverses situations de travail : accès à l’emploi et à la formation, promotion, maintien dans l’emploi. Entre autres, 9 % des saisines en matière des discriminations concernent un défaut d’aménagement raisonnable du lieu de travail pour un collaborateur handicapé.

L’emploi reste donc un terrain d’action contre les discriminations, que ce soit à l’embauche, dans le déroulement de carrière ou dans l’environnement de travail.

Le secteur assurance mobilisé

Le 29 juin dernier, la troisième rencontre du réseau des correspondants handicap du secteur assurance a été l’occasion de faire le point sur l’emploi des personnes handicapées dans la branche. L’intervention d’une juriste au Défenseur des droits Pôle Emploi, Biens et Service privés a d’ailleurs permis de rappeler les enjeux et chiffres globaux des discriminations liées au handicap au travail.

Le secteur assurance se mobilise pour faire progresser l’emploi des personnes handicapées, en particulier par le biais de son association Mission Handicap Assurances (MHA). Un bilan annuel de son action indique des avancées en la matière, avec un taux de réussite vers l’emploi de 70 % pour 41  personnes ayant suivi sa formation pré-qualifiante.

De plus, en 2017, l’inclusion des personnes handicapées au sein des sociétés adhérentes de MHA a atteint 4.67 % – une progression vers les 6 % requis par la loi. Rester mobilisé est essentiel, d’autant plus que le futur cadre législatif va limiter le recours aux Accords agréés et réduira la marge d’action.

L’accessibilité numérique, autre préoccupation

Autre enjeu abordé avec lors de cette rencontre du 29 juin : l’accessibilité numérique – c’est-à-dire les principes et techniques à respecter lors de la conception, de la construction, du maintien et de la mise à jour de sites internet et d’applications mobiles afin de les rendre plus accessibles aux utilisateurs, en particulier aux personnes handicapées.

Là encore, la branche se mobilise avec le lancement d’un groupe de travail au sein de Mission Handicap Assurances dès la prochaine rentrée sur l’accessibilité numérique pour les personnes en situation de handicap (salariés, clients, prospects) dans l’assurance. Une initiative à suivre dés la fin de cette année.

GARDONS LE CONTACT !

Restez informé de nos actualités :

mha_baseline-rvb

COPYRIGHT 2017-2018 |  MENTIONS LÉGALES  |  CREDITS

MISSION HANDICAP ASSURANCE

Qui sommes-nous ?

Ressources

Nous contacter

Taille caractères
Contrastes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant d'obtenir des statistiques de visites Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer